Alerte violence
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Muffett, Insoumis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chroma

λ Administrateur λ

avatar

♦ MESSAGES : 47
♦ INSCRIPTION : 24/06/2011
♦ AGE : 24
♦ LOCALISATION : Bretagne


MessageSujet: Muffett, Insoumis   Jeu 2 Juin - 7:19

PRÉSENTATION DE MUFFETT  



Citations :
Si je change mes esprits, si je change mes avis
Si Mélancolie me fuis, si ce monde m’accepte ainsi
Si mon bonheur est permis, si ma joie est mieux ici
Je sais que c’est interdit, je bannis mon Utopie

~~~~~~

Why so blue, dear?
Why the expression of fear?
Not into falling for those crocodile tears
So you've got nowhere to flee
Now your soul belongs to me

Surnom : Aucun.
Âge : 2 ans et demi.
Genre : Féminin.
Sexualité : Hétérosexuel.
Groupe désiré : Insoumis.

Mutation : Suite à sa mutation, 3 yeux sont venus s’ajouter sur son front, 6 pattes crochues sont sorties de son dos et un dard est venu s’ajouter à la fin de sa queue. Elle peut créer des fils de toile avec son dard situé sur la queue, arrive à se suspendre par ce dernier avec un fil assez solide sur maximum 2m. Elle peut grimper sur quasiment toutes les surfaces du moment que ce n’est pas trop lisse. Elle contrôle totalement ses arachno-membres qui lui servent de pattes supplémentaires dans le besoin, et peut attraper des choses avec. Son dard bien qu’il ne puisse empoisonner reste une arme redoutable pouvant faire de beaux dégâts.

Description physique :Muffett a muté en un chat-araignée, ce qui fait qu’elle possède 5 yeux, 10 pattes et une queue qui se termine par un dard. Son pelage de base est gris. Ses pattes avant sont gris cendré et la moitié de son corps postérieur est d’un gris très foncé presque noir. Son corps avant est rayé de cette même couleur et les deux côté de sa tête, des joues jusqu’au bout des oreilles, est gris foncé-noir aussi. Une raie blanche vient séparer les deux côtés noirs et va jusqu’à sa truffe. Le bout de sa mâchoire inférieure est blanc et elle possède une « rayure » sous chaque œil « normal » (ses yeux de base). Sa truffe est noire, ses yeux également et ses pupilles sont pourpres. Ses arachno-membres sont violacés.

Traits de caractère : Muffet est d’une nature vive mais très discrète, elle reste beaucoup dans l’ombre, observe et apprend un maximum avant d’agir, elle est solitaire, principalement dû à sa mutation (qui voudrait traîner avec une araignée après tout ? Elle était devenue un monstre). On peut dire qu’elle possède les agissements d’une Veuve Noire, qui agit en solitaire et fait des coups bas après avoir eu ce qu’elle voulait.

Histoire :Les humains ont parfois des motivations qui nous échappent. Comme le fait de nous enfermer dans une prison, assez grande pour pouvoir s’y déplacer et faire des allers retours tellement l’ennui est profond. Je crois que je suis ici depuis mes 6 lunes. J’étais jeune et insouciante, et je ne pensais pas passer ma vie à croupir ici. Je n’y suis pas née mais peut être que ma mort se passera ici même, entre ces murs en béton et cette porte grillagée. Il y avait une fenêtre aussi, devant laquelle je passais souvent le temps à rêver de dehors et à observer les feuilles dansant au gré du vent. Dehors. Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas senti la chaleur des rayons du soleil sur ma peau, le vent souffler dans mes moustaches, la pluie mouiller mon pelage. Ici, il n’y avait pas de météo. Pas de vent, pas de pluie, pas de soleil, à part celui qui filtrait rarement par la vitre. *Soupir* La solitude me pesait. J’avais parfois de la visite, quelques humains, parfois des chats qui me rejoignaient dans ma prison de fer, mais qui repartaient bien assez vite, emmenés par les humains. Ce qui leur arrivait, je n’en avais pas la moindre idée. Faisaient-ils des expériences sur nous ? Pourquoi mon heure n’était-elle pas encore venue ? Étais-je si intéressante que ça pour qu’on me garde en vie ? Pas la moindre idée. En tout cas, je ne pense pas avoir la moindre valeur pour eux, vu le peu de fois qu’ils m’amènent à manger. Je suis maigre, j’ai l’impression que mes côtes pourraient percer ma peau à n’importe quel moment… Quel endroit sinistre. J’ai bien pensé à m‘échapper plusieurs fois, j’ai même tenté plusieurs évasions, mais n’ayant aucune échappatoire, j’étais très vite ramenée dans ma cage, parfois battue pour me punir. La vie ici était horrible. Je rêvais d’en sortir et je priais souvent pour que quelque chose me fasse partir, que ce soit par la mort ou par la vie. J’avais à peine à manger. Je devais me résoudre à manger les insectes qui passaient. Scarabées, mouches, parfois même des araignées. Cela ne nourrissait que très peu, mais c’était ça ou mourir de faim. Et j’étais assez entêtée pour vouloir survivre et sortir d’ici un jour.  Je priais souvent, qui, je ne sais pas. Y avait-il un quelconque « dieu » pour écouter mes prières ? Tout ce que je sais, c’est qu’un jour, tout s’écroula. Littéralement. J’étais en train de chasser une araignée, une un peu plus grosse qu’une mouche, c’était dégouttant mais je me faisais au goût, la chair craquant sous mes dents. Je me relevais, la bestiole à moitié dans ma gueule, quelques pattes sortant, puis ce fut le gros boum. En un éclair, tout explosa autour de moi, tout s’écroula. Je faisais mon possible pour éviter ce qui tombait du plafond, puis ce fut le trou noir.

En me réveillant, j’ignorais comment j’étais encore en vie et comment j’avais survécu. Surement entre deux monticules de béton. Je me sentais toute chose, ma vue était trouble, et j’avais des fourmillements dans le dos et la queue. Après un temps de marche, je fini enfin par trouver un cours d’eau. Ma gorge était sèche, je serais capable de boire n’importe quoi pour me rafraîchir. L’eau n’était pas bonne, mais ça faisait un bien fou de boire quelque chose. Mon reflet attira alors mon attention. Quelque chose avait changé en moi. Je découvris alors avec effroi ma mutation. 3 yeux s’étaient greffés sur mon front, se transformant en yeux noirs avec des pupilles pourpres. Des choses pendaient également de mon dos. Des pattes d’araignées, assez longues pour pouvoir limite marcher avec, ma queue aussi avait changé, elle était devenue plus pointue, comme si un aiguillon ou un dard s’y était installé. Je poussais un cri d’effroi, me roulant au sol pour me débarrasser de ces horreurs, mais rien n’y faisait, c’était une partie de moi désormais.

Je m’étais habituée à ces nouveautés et appris à les contrôler. Mais je ne m’étais toujours pas habituée au regard effrayé des autres en me voyant. J’étais devenu un monstre, une horreur de la nature. Qui voudrait de moi maintenant ? Voilà pourquoi depuis ce jour je passais mon temps dans l’ombre, à observer et attendre le moment opportun pour agir.  

Autre chose :
- Aucune relation spécifique pour le moment
- Il vous faudra faire un rp afin de rejoindre les Insoumis
- Muffett pourra prendre confiance en soi au fil du temps passé avec ses camarades des Insoumis.

Merci de ne pas utiliser le dessin sans autorisation.

Fiche et personnage créé par Blood Rider et Chroma.
Dessin par Chroma.
Citations : Bad Apple ~ Touhou ; Spider Dance ~ Undertale.

Prérequis :
Aucun en particulier, assurez vous juste de respecter le personnage tel qu'il est décrit !

_________________


A changer - Sign temporaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Muffett, Insoumis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Tynian MorteEpée ~ L'insoumis au joug
» Bernard Clavel, l'insoumis, est mort, hier, 5 octobre, il avait 87 ans
» Mémorial des Braspartiates dans la Grande Guerre : 1917
» Magnus l'Insoumis
» Les insoumis
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CROWN THE EMPIRE. ::  :: Préparation :: Les Attendus-